2 Mai 2013: 19:00, où va-t-on ?


La météo a annoncé de l'orage, et quoi donc ?! Nous sommes le 2 mai je pensais encore qu'il allait neiger, après un mois de pluie l'orage est de retour. Plus personne n'y croyait...


C'est après un temps hivernal que le printemps semble revenir ce soir. Sorti du bureau à 18h00 j'avais regardé les congestus tourner autour de Toulouse toute la journée dans une atmosphère moite mais douce, pas de pluie jusque là.
En partant vers Balma, je me rends vite compte que le ciel se charge au Sud, direction l'Ariège. N'ayant pas de batterie sur mon Ane'droïd qui me lâche encore quand il faut pas, je cours à Auchan... et oui, ils ont des PC dernier cri reliés au web et en libre service s'il vous plait :) Je check vite fait et je file direction Villefranche de Lauragais. Après les gros orages de fin Mars je me dis que ça serait bête de louper une fois de plus l'occasion, et cette fois les cartes montrent que la zone risque d'être touchée à faible échéance. Bien vu !

Je sors donc de Balma le feu aux pneus direction plein Sud. Il est là, il est beau, il est grand, tout gris avec son chapeau noir, derrière les arbres au dessus de Castanet, pas si loin que ça en fait. J'ai râté quelques jolies photos car une fois sur la rapide impossible de m'arrêter :(

Voici une première photo au niveau de la sortie de Baziège, la cellule est déjà un poil au Nord, je serais trop descendu ?



Je continue de rouler, mais vers le Nord cette fois direction Montlaur. La cellule, ou plutôt l'amorce de super cellule (?) se rapproche :

 
   

 

 
Vidéo en accéléré, je ne vois pas de rotation mais un gros arcus en tout cas:
 

Plus tard, n'ayant pas le goût de rentrer je décide de poursuivre vers l'Est, je monte direction Quint pour un superbe soleil couchant et un double couche :





 

L'apostrophe :




N'importe quoi cette chasse ! Car le vent a tourné subitement à l'Ouest, il suffit de regarder l'animation radar pour s'en rendre compte. A l'heure où j'écris ces lignes, au dessus de Bézier. Je pense que si la synoptique avait été légèrement différente Toulouse se prenait l'orage de l'année :

 
 

 
                     
Chasse précédente           Chasse suivante
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement